Compagnie CABAS

CABAS ?

Parce que c’est ce sac cher à celui qui a peu.
A la manière de cet homme sans foyer qui trimballe ce sac rempli de sa vie, ses petits trésors, ses souvenirs, ce qui lui reste de dignité ou de biens.
C'est ce bagage qui accompagne le nomade ou celui qui rentre au pays, la voiture lourde, chargée de cadeaux, de choses nécessaires, nouvelles ou précieuses à ses yeux.
C’est ce sac où l’on met ce qui nous est estimable, ce qui nous rappelle, ce qui nous lie, nos démons aussi, nos casseroles ou nos perles, nos magots.
Cette compagnie, c’est notre Cabas, celui où l’on glisse ce qui nous semble majeur, superbe, ce que l’on a besoin et envie d’offrir.
Rien de tel que ce petit vacarme de la fermeture éclair quand on l’ouvre.
Celui qui fait trépiner les enfants, envoler les oiseaux, attendrir le badaud.
Celui qui enchante aussi le porteur de ce Cabas.